Crooked Cults

Quelques chroniques, rapido. Vinyles d’abord.

Mouse Sluts 12″ (Bruit Direct disques)
Je dirais que c’est entre les Yardbirds et Virgin Prunes: bluesy, électrique, gothique, intriguant. Et lent. Et sombre. Mais surtout: c’est l’association de Letha Rodman-Melchior, Dan Melchior et Graham Lambkin, ce qui devrait vous suffire.

Cuntz « Force the zone » LP (Homeless)
C’est un peu les nouveaux Flipper, non? Sauf qu’ils sont australiens.

Olimpia Splendid LP (Fonal)
Minimaliste, électrique, fragile, grâcieux. Mes finlandaises préférées.

Badaboum LP (Bruit Direct disques)
C’est un peu comme si les Slits avaient écouté les Dreams et Headwar. Professionnel et convaincant.

Hierophants « Pneumatic Bill » 7″ (Moontown)
On dirait les Strokes en 2001. C’est tout mimi.

France Sauvage « Jeux vocaux des bords de Dronne » LP (La République des granges/Animal Biscuit/Gaffer/etc.)
Visionnaire, électronique, extatique. A ne pas confondre avec France.

Richard Papiercuts « If » LP (Ever/Never)
Urbain, moderne, discrètement ambitieux. Les influences sont multiples – rock / punk / glam et plus – et le songwriting somptueux. Très new-yorkais (et même un peu français).

Wiredheads « Big issues » LP (Tenth Court)
Un groupe australien qui va enregistrer chez Calvin Johnson de K Records, c’est déjà un peu le jeu de pistes qui commence. Fiévreux, exhalté, enthousiasmant. Ce disque est tout cela à la fois.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s