The Backstabbers « Shame »

thebackstabbers

The Backstabbers « Shame » K7/DL (Hidiotic Records)

Oui ça fait des mois que je l’écoute cet album. Pourquoi n’en parler que maintenant, je ne sais pas. Peut-être parce que j’y trouve quelque chose de précieux, de fragile, de rare. C’est un duo, un homme, une femme. Encore des australiens. Avec un pedigree que je vous laisse découvrir. On pense parfois à Lower Plenty. Des chansons qui, en apparence, sont d’un dépouillement marqué. Mais en réalité, les arrangements sont particulièrement soignés et les paroles expriment avec finesse l’absurdité du tout technologique, les cerveaux compressés par la machine molle, entre autres choses. Il y a ce morceau « Internet Friends » qui est sans doute le plus beau que j’ai pu entendre cette année. Je l’écoute, je suis hors-du-monde. Répondant presque à tout ce que je peux attendre de la musique, ce morceau distille un puissant poison, là, dans la société. N’est-ce pas ce que tout artiste devrait faire? Tout tourne autour du poison. Un poison nécessaire. Létal ou pas létal, là n’est pas la question. Il y a une reprise du morceau à la fin de l’album. Une version instrumentale, la petite dose en plus, la sédation profonde. Celle qui fait giter un navire qui sombre déjà depuis trop longtemps. Vous lisez ces quelques mots, vous pensez que « Shame » est triste à mourir. Non. Il n’est pas triste. Il épouse une réalité, exprime une vision du monde avec la délicatesse de quelques notes de piano, de voix qui se mêlent doucement dans les profondeurs du classement des ventes d’albums (« Something else »). Les Backstabbers prennent le temps de revenir sur leurs pas, de regarder autour d’eux. De s’émerveiller encore un peu de ce qui, pour beaucoup, n’est déjà plus visible (« I went back »). Troublant de justesse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s