Cate Le Bon « Mug Museum »

Cate Le Bon "Mug Museum"

C’est son troisième album, sorti en Novembre dernier. Elle est galloise, installée à Los Angeles. Découverte cette semaine. C’est bon, on peut en parler? C’est de la pop, les enfants. La guitare scintille comme un miroir qui traîne sur un voilier, en plein soleil du Pacifique. La voix porte toute la mélancolie d’un coup de vent de son pays d’origine. Les compos sont tellement parfaites que ça pourrait devenir terriblement suspect. Mais non. « Are you with me now? ». Il serait temps. Pour accompagner ce morceau, il y a une photo de quelqu’un – sans doute elle – en train de faire de la poterie. Je ne sais pas si j’ai dit que cet album était sensuel mais bon, vous l’avez votre transition. Elle se tord le cou avec des notes qui s’envolent et aime se perdre dans les méandres de mélodies sinueuses qui descendent aussi à l’occasion au troisième sous-sol. Des intonations sixties baroques qui ne devraient pas déplaire aux amateurs de Left Banke et Os Mutantes. D’autant que l’enregistrement est très maîtrisé: un son de guitare aussi affuté que les couteaux d’un boucher bougon un dimanche matin et des touches de synthé, piano, saxophone et clarinette savamment distillées au sein de compos aussi denses qu’intenses. Bref, ce « Mug Museum » est un sans faute. De quoi boire la tasse?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s