Apple Orchard

Superbe pochette salami pour le premier disque des Meatards de Bordeaux sur le label « Les Disques Steak« . En direct d’une cave miteuse où sèche la meilleure bidoche de la région à travers quelque soleil strillé de barreaux, le groupe – écume aux lèvres – déverse des torrents d’âpre bile garage sixties. Le son rêche et fiévreux est à mille lieux des plates productions actuelles. Après un apéro goûtu en face A, le groupe dévoile un peu de ses secrets de fabrication sous-terrain avec l’entraînant « Moody ». L’orgue barbare fait tourner les verres, le chant en devient presque mélodique et achève ce disque tartare de quelques épatantes épices.

Sous le nom guilleret d’Hello Sunshine se cache en réalité de dangereux activistes garage-punk bordelais. Ils ne font pas dans la demi-mesure. D’entrée le groupe pilonne une chanson-boucher aux vocaux d’écorchés vifs, chose plus commune aux sauvages du Midwest qu’à ceux d’Aquitaine. Le deuxième chanson fait varier les distortions mais garde un rythme effréné tant est si bien qu’est vite arrivé la Face B. Il émane de ces chansons une virulence qui transcende les compositions et ramène aux turbulences de la jeunesse sonique et des chemises à carreaux du début des années 90. Un recyclage vigoureux pour des couleurs brillantes. Disponible en format 45t, également chez Les Disques Steak.

Je ne pensais pas parler du disque de Sandwich sur Columbus Discount parce que j’avais d’abord écouté la face AA, « i’ve had a few » particulièrement plombante. Mais la face A vaut bien quelques bouchées. « Assisted Living » dénote quelques verres de trop mais aussi une pile d’idées bien senties dans une chanson à tiroir. La ligne de basse, très en avant, donne le pouls tout au long du morceau. En toile de fond des bruissement synthéthiques, comme une machine qui ronronne, intriguent dans cet univers dépouillé. Le chant s’installe mollement comme un baillement plus ou moins prononçé. Là dessus viennent se jeter des petites incisions de guitare très brèves et très ponctuellement des breaks full band avec roulement de batterie. Voilà un morceau qui m’a bien calé. Du vrai, fait-maison.

Belle pochette terre cuite pour le premier disque de Cro Magnon qui sort sur Bruit Direct. Ces jeunes femmes de Lafayette, Indiana piétinent un peu de la fertile terre du Midwest sur un fond perdu no-wave. L’engrais rocailleux de leur fatras sonique remplace judicieusement le bitume devenu trop lisse. Après il se passe des choses étranges sur la face B. La nuit tombe sur les plaines et des lumières blanches aveuglantes scintillent au loin. Le silence des champs plongés dans l’obscurité lâche un travelling d’imagination brute. Quand enfin la pomme tombe dans une chute aussi lourde que rassurante. « Apple Orchard » est le titre.

ecsr

Nouveau single – sur Nervous Jerk – pour les miraculeux australiens d’Eddy Current Suppression Ring. Le morceau « That time of day » est une nouvelle preuve de leur talent. Et oui on parle de talent, n’ayons pas peur du mot. Il y a là une construction, une montée en tension digne des Stooges. Pas le groupe qui a joué dans la boite de nuit de l’UMP pour un gala Converse. Non l’original d’époque, de Detroit. Le style je vous l’accorde reste radicalement différent puisqu’ici la guitare est plus nerveuse, la patte plus sixties. Mais le groupe lâche un sommet de hargne avec une classe infinie. La face B poursuit avec la même brillance, comme d’espiègles Easybeats affûtés d’une impertinence aussi contenue qu’inédite.

Ah et puis « Animal Party » de King Khan & BBQ sur Fat Possum parce que c’est outrageusement dansant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s